La Pologne en bref

Staline, qui s’y connaissait, considérait que le socialisme allait à la Pologne comme une selle à une vache. C’était mettre le doigt sur une tendance aristocratique du pays et de ses habitants. Bien sûr, ces derniers n’ont pas universellement le sang bleu, mais une noblesse très répandue à tous les échelons de la société a laissé une marque. Il n’y a pas pour rien des gentilhommières partout sur le territoire. Sinon au sud-est, la géographie est plutôt plane, le ciel touche partout un horizon lointain et rectiligne. Jusqu’à la mer Baltique. Un guide de Pologne est bienvenu dans un pays qui semble souvent se dérober au voyageur. Les aléas de l’histoire ont enrichi la culture des Polonais d’influences diverses.
Cracovie fut une grande cité éclairée avant la lettre, qui a su donner une traduction monumentale de ses lumières. Varsovie, pour avoir souffert des destructions considérables, n’a pas perdu pour autant son esprit créatif et le souci d’un art de vivre sophistiqué. Gdansk, porte l’héritage de la Hanse et celui de Solidarnosc. Czestochowa, traduit en religion ce ciel sur la terre caractéristique du paysage. Les Tatras sont assez relevées pour avoir développé une école polonaise d’alpinisme. Et, en Mazurie, les bisons continuent de vagabonder à travers bois, lacs et marécages. La Pologne était toute désignée pour abriter ces derniers rois de la forêt.

Idées voyages en Pologne

Puisez l’inspiration dans nos suggestions avant de créer le voyage qui vous ressemble