Vous aimerez
  • Un grand voyage à deux pour aller à la rencontre de la civilisation maya, au Guatemala et dans la péninsule du Yucatán
  • Des conditions de voyage optimales : belle hôtellerie, déplacements confort, un final balnéaire
  • Le lac Atitlan, Chichicastenango, le grand site de Tikal : c’est prévu et en privé !
  • Appli smartphone & GPS, neutralité carbone intégrale, wifi nomade : les plus Voyageurs

Contactez un spécialiste Guatemala 01 70 38 01 47

L’Amérique maya

Pourquoi Guatemala et Mexique ? Eh bien, parce que les Mayas n’avaient pas anticipé des frontières modernes. Ils ont étendu leur civilisation comme bon leur semblait. Votre périple commence à Antigua, la capitale coloniale - Muy Noble et Muy Leal Ciudad de Santiago de los Caballeros de Guatemala - que les tremblements de terre ont inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Entrée dans un monde dominé par les cônes des grands volcans, figures tutélaires du monde maya. Ensuite, virée sur l’Altiplano : le somptueux lac Atitlan, qui postule au titre de plus beau lac du monde, mais aussi Chichicastenango, où les Indiens de toutes les hautes terres entretiennent un marché formidable, et des paysages très amples. Une plongée dans la vie maya d’aujourd’hui. A Flores, dont
on ne peut négliger le centre ancien, c’est pourtant Tikal, la noble cité du Petén aussi estampillée Unesco, qui oriente la curiosité. La jungle donnant à ces vestiges prestigieux un surcroit de charge émotionnelle. Vous passez alors au Mexique, en haut de la péninsule du Yucatán, pour découvrir Tulum, tout en résidant un peu plus au nord, à Tankah Bay, au bord de la mer des Caraïbes. C’est la riviera maya, où archéologie et activités nautiques ne sont pas contradictoires. Et pourquoi entreprendre ce voyage à deux ? Question de rythme sûrement, même si le voyage peut fort bien s’envisager dans une autre formation. Cependant, l’alternance de moments paisibles et de phases dynamiques, l’entrée en matière glamour et la sortie balnéaire, l’Altiplano en voiture particulière : ce périple se prête tout particulièrement à une relation exclusive.

Votre voyage

D’entrée, un hôtel d’exception, à la fois monument historique et adresse de standing. Des chambres ravissantes, une cuisine à la pointe, un spa, des musées. Ensuite, joli belvédère sur le lac Atitlan, Coppola home sur le Petén Itza, petit resort bord de plage à Tankah Bay. Vos adresses sont toujours en harmonie avec leur environnement immédiat. Aucune rupture d’atmosphère et service impeccable. Les moyens de transport sont fonction des distances. Les trois journées de visite sur l’Altiplano se font en voiture privée avec chauffeur. On prend l’avion pour aller de Guatemala City à Flores et de Flores à Cancun, mais un petit bateau pour rallier les villages du lac Atitlan. Les choses sont ajustées au mieux. Nous avons inscrit quelques rendez-vous à votre feuille de route : les établissements indiens des rives de l’Atitlan, une introduction à la cuisine des hautes terres à Chichicastenango, le site archéologique de Tikal. Le monde maya d’hier et d’aujourd’hui. Options et suggestions viennent encore étoffer cela. Et si, chemin faisant, un désir imprévu ou un léger contretemps survenait, vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre concierge sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Guatemala City - Antigua

Transfert privé à Antigua. Installation pour trois nuits dans un établissement qui fut au XVIIe siècle l’un des plus grands couvents dominicains des Amériques. Détruit par un tremblement de terre au XVIIIe, ses vestiges ont été dégagés et transformés en un hôtel de standing un peu particulier. Un hôtel musée. Plusieurs salles d’exposition permettent de documenter l’histoire des lieux. La restauration ayant été faite avec beaucoup de justesse et d’élégance, c’est un bonheur d’en profiter. Les jardins sont splendides, les bâtiments ont énormément d’allure, intérieur et extérieur. La valeur d’art et d’histoire apparaît partout. Et l’hôtellerie ? Elle ne se laisse pas subjuguer par l’héritage, elle en fait bon usage et installe d’intelligents contrepoints contemporains. Les chambres sont très agréables. Sans oublier piscine, spa, restaurant gastronomique.
En option - Entrées pour le spa et les musées de l’hôtel.

JOURS 2 & 3

Antigua

Encerclement de volcans : ce sont l’Agua, 3761 mètres, le Fuego, 3764 mètres, et l’Acatenango, 3977 mètres. Le panorama y gagne, mais rappelle toujours que les remuements telluriques ont coûté à Antigua sa place de capitale. Après le tremblement de terre de 1773, les autorités ont renoncé et déplacé les organes de gouvernement. En revanche, c’est en partie cela qui vaut aujourd’hui à la ville son classement au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle est restée proche de son état d’alors. Restaurée sans remise en question de ses fondamentaux. Une cité coloniale espagnole, disposée en damier à partir de sa Plaza de Armas. Les bâtiments de valeur ne manquent pas, Renaissance, baroques, publics ou privés. L’intérieur blanc de la cathédrale Saint Joseph, 1680, invite au recueillement ; les arcades du palais des Capitaines et celles de l’hôtel de ville, à l’intrigue ; les cellules du couvent des Capucines, à la simplicité. On se promène porté par un certain romanesque conquistador.
En option - Un repas au restaurant Quiltro.

JOUR 4

Antigua - Solola - Atitlan

Prise de contact avec votre chauffeur privé et route pour Solola. Deux fois la semaine, les gens de la montagne descendent au village avec leurs haricots et leur maïs pour les vendre au marché. Ils achètent aussi ce dont ils auront besoin là-haut. On reconnaît les uns et les autres à leur costume. Pas d’individualisme vestimentaire dans les communautés, on porte les couleurs et les motifs de celle à laquelle on appartient. Tout cela ensemble fait un tableau chatoyant. Il y a des étals de quincaille aussi. Et des stands de poulet frit et de frites. N’allons pas oublier à ce propos que nous ne sommes pas si loin du berceau andin de la pomme de terre !
A Atitlan, installation pour deux nuits dans une maison bleue offrant une vue panoramique sur le lac (et des terrasses pour bien en profiter). Bleu donc, jaune, orangé, les couleurs sont formidables. La déco fait un bel usage de la menuiserie d’art. Dans les chambres, tout ce dont on a besoin et plus, avec en plus une atmosphère. Le chef du restaurant - jolie salle, très jolie terrasse - est né à Huehuetenango, dans les hautes terres occidentales, et a bouclé sa formation en Espagne sous les étoiles du Guide rouge. Pour les petits plaisirs : afternoon tea guatémaltèque et bar à tortillas. Sinon, piscine à débordement, spa, salle de gym et sorties en canoë.

JOUR 5

Atitlan

Déjà prévu au programme - Le lac Atitlan et ses villages mayas. Avec ses trois volcans, le lac est l’un des plus beaux paysages d’Amérique, et peut-être du monde. De nombreux villages mayas sont installés sur ses berges : Santiago Atitlan, San Antonio Palopo, San Pedro La Laguna, San Juan La Laguna, Santa Catarina Palopo, etc. Plutôt que par la route, on les rallie à bord de petites embarcations qui font taxi. Si tous partagent une même civilisation, ils ont chacun un caractère propre, comme les cultures en terrasses de San Antonio Palopo, les tisserands de San Juan, les caféiers de San Pedro. Pendant une demi-journée, on découvre trois de ces communautés.
Ensuite, retour au transat. Ou, par exemple, visite en solo de Panajachel, qui sert de centre administratif au secteur. On y trouve boutiques, bars et restaurants. A la Casa Cakchiquel - bel hôtel de 1948 méticuleusement restauré - un formidable musée de la photographie guatémaltèque. L’ample façade de l’église Saint François d’Assise, XVIe siècle, vaut elle aussi le détour.

JOUR 6

Atitlan - Chichicastenango - Flores

Route pour Guatemala City via Chichicastenango, dont le marché regorge de tout. D’abord, de la couleur. Des parfums aussi. Des marchandises en pagaille. C’est l’un des plus actifs de l’altiplano. Et l’un des plus étourdissants. Les indiens y viennent des quatre coins du pays maya.
Déjà prévu au programme - Chichicastenango like a friend. Il s’agit de goûter à la cuisine du terroir, et ce dans les meilleures conditions d’authenticité possibles : à la maison. Quelques plats préparés par un vrai Chichicasteco et c’est toute une intimité qui s’ouvre à vous. A côté de laquelle on passe d’ordinaire sans la soupçonner. Une heure et demie, en compagnie d’un guide hispanophone privé.
Vol pour Flores. Transfert privé et installation pour deux nuits sur le lac Petén Itza. L’hôtel marque un classicisme tropical sûr de son esthétique. Les bâtiments installés dans la forêt, sur la pente au-dessus du lac, sont faits de bois et de fibres végétales. Dedans, le blanc des murs contraste avec le brun sombre du bois. Un artisanat beau et varié rehausse parties communes et chambres. Celles-ci sont parfaitement aménagées, ventilées, décorées. Elles sont ouvertes sur la nature, sans négliger l'intimité. Au restaurant, cuisine mésoaméricaine moderne : couleurs, textures, saveurs marquées. Le lac est bien sûr l’occasion d’activités nautiques et de paresse sur les pontons (ou au bord d’une petite piscine). Dans l’arrière-pays, on monte à cheval. Dans le pavillon ad hoc, on profite d'un massage.

JOUR 7

Flores

Déjà prévu au programme - Tikal et le musée Morley en privé. Tikal fut le centre d’un royaume maya puissant. Les travaux de construction majeurs ont commencé ici vers 400 avant J.-C., puis la ville a été occupée jusqu’au Xe siècle. Aujourd’hui, c’est un site archéologique de premier plan, particulièrement bien mis en valeur. La grande place, au centre du dispositif, impressionne par sa densité monumentale : deux temples et deux acropoles, dont le calcaire gris tranche sur le vert de la forêt. On réalise le prestige dont bénéficiait ce centre politique, religieux, économique, qui a entretenu des relations tumultueuses avec Teotihuacan, la métropole de la vallée de Mexico. Et la visite continue. Et on s’ébaubit de plus en plus. L’ampleur de la réalisation, son esthétique virtuose, son équilibre laissent admiratif. Le musée Morley présente les objets mis au jour pendant les premières campagnes de fouille des tombes royales. Complément indispensable. Journée de visite accompagnée par une guide francophone privé.
En option - El Mirador, le monde perdu.

JOUR 8

Flores - Tankah Bay

Transfert privé à l’aéroport de Flores et vol pour Cancun. Nouveau transfert privé jusqu'à Tulum et installation pour trois nuits à Tankah Bay. Votre hôtel a littéralement les pieds dans le sable. Il s’élève sur quelques étages plutôt que de s’étaler. Côté mer, il donne directement sur la plage. Les chambres sont nettes et cosy, avec une simplicité balnéaire très agréable à vivre. Elles disposent d’un balcon particulier. Au restaurant, cuisine wellness internationale. Bien-être dont le service de spa, les massages, les cours de yoga sont l’autre face. A partir de la plage, d’où part un long ponton en T, on pratique de nombreuses activités nautiques, comme le kayak et le snorkeling. Dans le périmètre du domaine, une piscine vient en complément détente. Bref, tout cela est parfaitement adapté à une note finale abandonnée aux langueurs de la mer des Caraïbes et à l’art de ne rien faire.

JOURS 9 & 10

Tankah Bay - Tulum

A arpenter le site archéologique et à regarder la mer turquoise, on est presque tenté de se demander ce que les Mayas portaient comme maillots de bain… Après tout, ils ne passaient sans doute pas tout leur temps à vénérer le dieu descendant (Templo del Dios Descendente) ou à méditer sur le Xibalba où règnent la mort et la maladie (Templo de los Frescos). La beauté naturelle du site a pu les incliner à l’hédonisme balnéaire. Quoi qu’il en soit allé des plaisirs, Tulum a surtout été une cité marchande, le port de commerce de Coba, ville puissante rivale de Chichen Itza, située à une quarantaine de kilomètres dans les terres. Un peu comme Ostie a été le port de Rome. Les fortifications de Tulum indiquent suffisamment les convoitises que ses entrepôts suscitaient. Et la nécessité de les défendre. De nombreux objets retrouvés sur place témoignent d’échanges tous azimuts et à long rayon d’action. Ces deux journées permettent de concilier les plaisirs iodés et ceux de l’histoire, cadeau yucatèque aux voyageurs !

JOURS 11 & 12

Tankah Bay - Vol retour

Transfert privé à l’aéroport de Cancun et vol international retour. Nuit à bord, arrivée le lendemain.

A la carte

Antigua - Billet pour le spa et les musées de l’hôtel

Les musées mettent en évidence les qualités architecturales et la valeur d’histoire du couvent. Une collection d’art religieux colonial ajoute les couleurs du mobilier à la leçon des pierres. Et ce n’est pas tout, des salles d’archéologie préhispanique et une galerie d’art contemporain viennent en appoint. L’ensemble du dispositif muséal est de belle tenue. Il donne une autre dimension au fait brut d’être à l’hôtel. Quant au spa, c’est un service bien mené, varié, professionnel. Les soins relèvent de différentes traditions, anciennes et modernes. On remarque avec intérêt les traitements au cacao qui, sûrement, sont d’inspiration centraméricaine.
En option

Antigua - Un repas au restaurant Quiltro

Le chef chilien Rodrigo Salvo s’est fait adopter par la Guatemala. Il faut dire qu’il avait des titres à présenter, pour être passé par Mugaritz, Errenteria, Espagne ; Noma, Copenhague, Danemark ; D.O.M., São Paulo, Brésil. Excusez du peu ! Et puis, il montrait une certaine dilection pour les ingrédients et les façons culinaires guatémaltèques. Du coup, Quiltro fait un tabac mérité. Pas de meilleur endroit en ville pour goûter une cuisine de haute volée qui sait rester aimable. A midi, le soir, quand vous voulez : sept plats, deux verres de vin. Ces fourneaux ont quelque chose à dire.
En option

Flores - El Mirador, le monde perdu

En pleine jungle du Petén, El Mirador est un site maya préclassique considérable. Edifié à partir du VIe siècle avant J.-C., il a été habité jusqu’au IIe siècle de notre ère. Il possède l’une des plus imposantes structures pyramidales jamais construites : La Danta - le tapir - dont le volume total dépasse celui des pyramides égyptiennes. Tous ces édifices vénérables paraissent lutter aujourd’hui contre la végétation tentaculaire qui les enserre et les disloque. Des panneaux de stuc splendides ont été mis au jour (cet enduit était prisé des Mayas). Bien loin d’être complètement dégagé, El Mirador est une entreprise archéologique extrêmement stimulante. On y va en hélicoptère, groupe restreint, avec un guide anglophone.
En option - Journée

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Le budget estimé pour ce voyage est de 6400€ à 7000€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 6600€/personne.
  • Le transport aérien sur compagnie régulière
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption des émissions de CO2 de votre voyage, par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero
  • L’accès au salon Air France à Roissy, pour les départs de Paris
  • Les transferts privés mentionnés au programme
  • La mise à disposition d'une voiture de location avec un chauffeur-guide privé francophone pour 3 jours, au départ d'Antigua
  • Les 3 nuits à Antigua, en chambre double avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits au lac Atitlan, en chambre double avec petits déjeuners
  • Les 2 nuits à Flores, en chambre double avec petits déjeuners
  • Les 3 nuits à Tankah Bay, en chambre double avec petits déjeuners
  • Le lac Atitlan et ses villages mayas, avec un guide privé
  • La découverte de Chichicastenango et de son marché, avec un guide hispanophone privé
  • Tikal et le musée Morley, avec un guide francophone privé
  • Notre service conciergerie sur place
  • Le wifi gratuit pendant votre voyage : un mini-routeur international remis à l’arrivée, permettant de connecter plusieurs terminaux simultanément
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1631192
    Découvrez tous les services qui vous accompagnent pendant votre voyage au Guatemala
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure
    Contactez un spécialiste du Guatemala