Vous aimerez
  • Sillonner deux belles ioniennes côté terre et côté mer : plages, mer bleue, montagnes et kofisopita
  • Séjourner dans des villas, pour profiter de la situation en toute intimité et autonomie
  • Un safari montagne à Céphalonie, la découverte d’une huilerie à Zante, c’est déjà prévu !
  • Appli smartphone avec GPS, absorption carbone intégrale, conciergerie : les plus Voyageurs

Contactez un spécialiste Grèce 01 84 17 21 63

En mer Ionienne

Pour le relief, le bleu transparent de la mer, les parfums de la végétation, les allées et venues des bateaux de pêche et les plages, les îles Ioniennes n'ont rien à envier à celles des Cyclades. Sinon peut-être en termes de sur-fréquentation, ce qu’on ne saurait déplorer. Les tortues de mer le reconnaissent, qui viennent pondre dans le sable des plages. A ce propos, aux endroits sensibles, on évite de planter son parasol dans le sable sec : des œufs peuvent s'y cacher. D’ailleurs, ledit parasol tient mieux dans le sable humide. Première étape et première île : Céphalonie est montagneuse, une terre de caractère. Des vestiges nombreux témoignent d’une très vieille présence humaine.
Ils mettent en valeur, comme souvent en Grèce, la beauté des paysages. Pour ce qui est des plages, sable, roc ou galets, équipées ou non, elles s’offrent à tous les profils de baigneurs. Il en est de même sur la deuxième île du voyage, Zante, avec en plus l’inaccessibilité par les terres de certaines d’entre elles, spécialement sur la côte ouest. C’est l’aventure d’aller les dénicher. Ce sont aussi les productions des campagnes qui donnent au voyage ses saveurs. Les fruits notamment, dont l’olive est le fleuron. Petit fruit, mais grande histoire. Quant à la géologie, elle a préparé partout de formidables terrains de jeux. De la chaise longue aux cordes de rappel et des chaussures de randonnée au tuba, Céphalonie et Zante ne déçoivent pas.

Votre voyage

Deux vols et une traversée en ferry font le cadre logistique de votre voyage. Ensuite, pour la circulation circonstancielle, vous disposez dans chacune des îles d’une voiture : autonomie, rayon d’action, souplesse. Rien qui vous empêche d’aller partout. Ici et là, une villa vous attend, laquelle constitue votre base opérationnelle. Suffisamment spacieuse et équipée pour qu’on puisse y vivre agréablement. Pas loin d’une plage et reliée aux routes, sans être en plein trafic. Respectueuse du paysage. Buller, se dépenser, l’alternative est toujours possible. Chaque génération va à son rythme. Les activités prévues - safari dans le parc national de l’Ainos et visite d’une huilerie - sont, bien entendu, accessibles à tous ! Tout comme les options que seraient le canyoning et la spéléologie à Céphalonie, ou le cabotage à Zante. Et si, en cours de route, un désir non prévu ou un léger contretemps survenait, vous disposez pour y répondre des coordonnées de notre concierge sur place.

Itinéraire

Suggestion 100% personnalisable selon vos envies
JOUR 1

Vol pour Argostoli - Trapezaki (Céphalonie)

Prise en main de la voiture de location et route pour Trapezaki, sur la côte sud-ouest. Installation pour cinq nuits entre le mont Ainos et la plage, dans une villa moderne toute blanche. L’aménagement est conçu pour le bon temps, pour aller et venir, pour vivre selon sa paresse ou son énergie - la piscine particulière pouvant entretenir la première et modérer un moment l’intensité de la seconde. Chambres, salle de bain, cuisine équipée, salle à manger, living constituent le home. L’ensemble, auquel s’ajoute l’indispensable barbecue, garantit une pleine autonomie. Il est possible de commander et de se faire livrer des repas. Un quart d’heure de promenade amène au bord de l’eau, que l’on voit de la maison et qui ne cesse d’aimanter l’attention.

JOURS 2 à 4

Trapezaki (Céphalonie)

Les plages sont réparties équitablement sur l’ensemble du pourtour de l’île, elles s’intercalent entre les secteurs rocheux. Celle de Myrtos, côte ouest, passe pour la plus belle, ce que conteste Antisamos, côte est. Voyez vous-mêmes ! Les routes longent la côte de plus ou moins près selon le relief. A l’est, la voie passe entre le massif de l’Ainos et de petits monts littoraux. La forteresse de Krani, VIIe siècle avant JC, aligne des blocs de pierre blanche à l’est d’Argostoli, près du village de Razata. Du château Saint Georges, capitale vénitienne de Céphalonie (car la Sérénissime, jeunes gens, avait des comptoirs dans toute la Méditerranée), à Peratata, on a un point de vue splendide au sud et à l’ouest. Quant au monastère Agios Andreas, un peu plus méridional, il possède une belle collection d’icônes anciennes. Tout au sud, au cap Mouda, une villa romaine du IIIe siècle après JC, avec des mosaïques de qualité, a été mise au jour. Au nord, on va jusqu’à Fiskardo, ravissant port vénitien, épargné par le séisme de 1953 qui a chamboulé l’île. Dans l’échancrure de la côte est, au village de Karavomylos, la grotte de Melissani est un site naturel célèbre : refuge des nymphes pour les Anciens, formation karstique en partie à ciel ouvert pour les contemporains, qui la visitent en barque.
En option - Canyoning et spéléologie.

JOUR 5

Trapezaki (Céphalonie)

Déjà prévu au programme - Safari privé sur l’Ainos. A bord d’une jeep avec guide anglophone embarqué, on s’en va explorer les hauteurs de la montagne n°1 de Céphalonie. Après l’altitude, ce sont ses sapins qui distinguent l’Ainos : Abies Cephalonica, disent les botanistes. On rencontre l’espèce ailleurs en Grèce, mais elle est ici chez elle. Protégée par un parc national, après avoir fourni du bois aux charpentiers de marine depuis au moins le temps d’Ulysse. En étant un peu attentif, on repère des orchidées et la violette de Céphalonie, dont le nom donne le couleur, ou la saponaire de l’Ainos qui, un indice, est mauve. Un troupeau de poneys sauvages est la grande attraction de ces parages, mais ces petits chevaux agiles ne sont pas faciles à approcher. Vous les observez à distance. Ils sont issus d’animaux marrons, poneys du Pinde vraisemblablement, retournés à l’état sauvage. De là-haut, on voit la mer en grand et en azur. Le vieux village abandonné de Vlachata permet d’évoquer Céphalonie d’avant le tremblement de terre.

JOUR 6

Trapezaki (Céphalonie) - Marathias (Zante)

Transfert au port de Pessada. Traversée en ferry pour celui d’Agios Nikolaos, à Zante. Transfert à l’agence de location et prise en main de la nouvelle voiture. Installation pour cinq nuits à Marathias, sur la côte sud. Le domaine borde la mer, à laquelle il offre des accès exclusifs. Plage de roche et de galets. Autour de la maison, une oliveraie et des vergers, où viennent citronniers, oliviers, figuiers, abricotiers, dont les fruits sont proposés aux hôtes. Votre logement est fonctionnel et élégant. Pas d’effets de décoration extravagants, mais un intérieur bien pris et confortable. Les terrasses sont tout particulièrement agréables. L’une des meilleurs tavernes de Zante se trouve juste à l’entrée de la propriété. Et le village de Keri est à 2 kilomètres à l’ouest.

JOURS 7 à 9

Marathias (Zante)

De Zante City, un réseau routier réticulé permet de gagner tous les coins de l’île : la péninsule de Vasilikos au sud-est, Keri et les Myzithres au sud-ouest, Volimes et Agios Nikolaos au nord. On va se baigner sur les plages tranquilles de la première parmi les odeurs de pins. La plage de Gerakas est un lieu de ponte des tortues caouanes, et protégée à ce titre. Du village paisible de Keri, une randonnée sans difficulté part vers des falaises spectaculaires et les Myzithres, deux big rochers karstiques avancés dans la mer, au pied desquels se trouve une plage qui dispute la première place à celle du Naufrage, sur la côte ouest. Ce naufrage fut, en 1980, celui d’un bateau peut-être de contrebandiers de cigarettes. Pour profiter de la belle campagne bosselée de Zante, on se rend à Volimes par les terres : vieux oliviers, vignes, pins. Cette capitale du nord est fameuse dans toute la Grèce pour son artisanat. Le tremblement de terre de 1953 en a fait un bourg moderne. Agios Nikolaos, c’est un peu Volimes-sur-Mer, on peut y louer un caïque pour une sortie vers les grottes bleues.
En option - Un bateau pour soi.

JOUR 10

Marathias (Zante)

Déjà prévu au programme - L’huile d’olive. Dans une exploitation proche, avec un guide anglophone privé, vous vous familiarisez avec l’olivier, les olives et l’huile d’olive. Les oliveraies sont un fait culturel majeur en Méditerranée ; la domestication de l’olivier est contemporaine de l’invention de l’écriture. On ne saurait les ignorer. Alors, entretien des arbres (qui fournissent leur maximum entre 35 et… 150 ans !), récolte des fruits, broyage, pressurage, centrifugations, décantage, embouteillage, tout est passé en revue de façon vivante et concrète. Une fois bien lesté d’informations, vous pouvez aborder la dégustation et faire les distinguos qui s’imposent. Pour accompagner, le traditionnel mezzé grec.
Vous retournez ensuite aux plaisirs de la randonnée, des bains de mer, du snorkeling ou du canoë. Zante est l’une de ces petites merveilles dont la Grèce est encore prodigue. Et qui sait traiter en hôtes privilégiés ceux qui lui accordent leur attention.

JOUR 11

Marathias (Zante) - Vol retour

Rendu de la voiture à l’aéroport de Zante. Vol retour.

A la carte

Céphalonie - Canyoning et spéléologie

La combinaison du canyon Vouva et de la grotte Grouspa est accessible à tous, sans qualification autre que celle de marcher et de grimper. Les progressions sont encadrées par des instructeurs qualifiés. L’organisation fournit tout l’équipement nécessaire. On commence donc par le canyon, qui se resserre drôlement après qu’on a remonté un peu le lit à sec de la rivière. L’érosion a donné aux parois d’étonnantes formes évasées et accumulé des obstacles qui sont l’aventure de la balade. Avec les passages en rappel ! Ensuite, la grotte fournit, dans un contexte plus fermé encore, parmi les concrétions, de nouvelles occasions d’exercer son adresse, sa souplesse, son sens de l’équilibre et son sang-froid. A ces jeux, les adultes ne sont pas toujours les plus forts !
En option - Journée

Zante - Un bateau pour soi

On embarque à Porto Vromi sur un bateau à moteur, avec un skipper anglophone privé. Et on va où on veut pendant quatre heures, à partir donc de la côte ouest. On navigue en général le long des falaises, dans les parages des grottes. On va faire un tour du côté de la plage du Naufrage. Bref, on se donne le plaisir d’être en mer et d’admirer une côte spectaculaire. Rien de préconçu cependant, le cap est à définir avec le capitaine du navire. Collation en cours de route.
En option

Budget estimé

Selon saison, types d'hébergements et activités
Base 4 personnes
Le budget estimé pour ce voyage est de 2500€ à 3600€/personne.

Parler de prix fixe lorsque l'on évoque un voyage sur mesure a peu de sens. En effet, celui-ci varie suivant de nombreux facteurs (niveau de prestations, période, délai de réservation et bien d'autres encore). Le seul prix exact sera celui de votre devis personnalisé.

Le prix moyen constaté pour ce voyage est de 2900€/personne.
  • Le vol pour Céphalonie et retour de Zante
  • Les taxes aériennes et surcharge carburant
  • L'absorption des émissions de CO2 de votre voyage, par le biais de notre fondation Insolite Bâtisseur Philippe Romero
  • La traversée Céphalonie / Zante en ferry
  • Les transferts, privés
  • La location de voiture pour 4 jours à Céphalonie et 5 jours à Zante
  • Les 5 nuits à Céphalonie, en villa (logement seul)
  • Les 5 nuits à Zante, en villa (logement seul)
  • Céphalonie : le safari en jeep sur le mont Ainos, avec un guide anglophone privé
  • Zante : la production de l’huile d’olive, avec un guide anglophone privé
  • Notre service conciergerie sur place
  • Nos recommandations et la réservation de certains restaurants
  • Un service de navigation GPS accessible depuis l’application Voyageurs du Monde, chargé avec votre parcours, les coordonnées de vos hôtels et bonnes adresses
  • Réf: 1607178
    Nos experts à votre écoute
    Contactez nos conseillers specialistes pour créer votre voyage sur mesure