Idées voyage

Où partir pour les ponts de mai ?

Où partir pour les ponts de mai ?

Il est temps de penser aux jours heureux. Ceux où les week-ends s’allongent et les vêtements raccourcissent… Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, cette année le mois de mai comble les voyageurs de tous horizons. Courtes échappées européennes, long courrier sans décalage, doublés exotiques : Voyageurs du Monde vous propose sa sélection de petits et grands ponts de Mai

 

Partir 4 jours en Mai

Sicile - Grand Style

Un week-end dans le chaudron palermitain, la verve populaire et l'esthétique siciliennes. Palerme bouillonne d’histoire et d’inventivité : des palais antiques aux délices des marchés, goûtez à l’esthétisme sicilien. Ici l’énergie est partout, dans les lieux branchés, dans les quartiers populaires, dans les pétarades des scooters et des tripoteurs ! Et puis, il y la mer. La ville lui tourne un peu le dos ; mais il y a la mer, qui scintille et lui pardonne ses sentiments ambigus : la richesse est arrivée par là, les envahisseurs aussi… La réconciliation se scelle sur les étals des poissonniers des marchés. 

Petites maisonnettes sur la plage de Palerme

©Dagmar Schwelle/LAIF-REA

 

Grèce - Antique et Hype

Après Athènes antique et tendance, filez sous les citronniers de l’île tranquille et piétonne d’Hydra, un délice hors saison. Un vol direct, des températures estivales, un hôtel choisi avec soin et des journées déjà bien rythmées : un grand week-end qui fleure bon les beaux jours ! Cette échappée prévoit également la découverte privée à pied du centre historique d'Athènes et une journée libre sur l'île d'Hydra pour une parenthèse balnéaire loin de l'agitation de la ville. Et pour vous accompagner dans cette découverte : notre réseau de bonnes adresses et l’assistance de notre concierge francophone sur place. 

Ville d'Hydra en Grèce

©Wolfgang Stahr/LAIF-REA

 

Partir de 6 à 10 jours

Etats-Unis - Nouveau New York

Brooklyn, c’est une autre New York, une ville dans la ville, dans une version plus douce, plus bohème, plus branchée. Depuis le début de ce siècle, le cœur de la ville bat ici, dans le quartier de prédilection d’une jeunesse anticonformiste et créative. Des adeptes du bio aux jeunes talents des nouvelles technologies, Brooklyn concurrence aujourd’hui Silicon Alley, le quartier high-tech de Manhattan. De Dumbo - galeries d’art et start-up - un concentré d’énergie urbaine, à Bushwick, quartier le plus graffé du borough, en passant par les brownstones de Bed-Stuy, Brooklyn mérite bien qu’on y consacre une semaine.Vous vous installez à Williamsburg, pépite hipster de Brooklyn, où les friches industrielles et les anciens hangars désaffectés ont été reconvertis en lofts, boutiques de produits bio ou centre de yoga.

quartier de Brooklyn ensoleillé au mois de mai

©Faustine Poidevin

 

Portugal - Alentejo confidentiel

A seulement une demi-heure de Lisbonne et facile à arpenter sur quatre roues, l’Alentejo résonne comme un appel à l’Ailleurs. Vous abordez sa partie occidentale, ou littorale – ici, l'océan n'est jamais très loin. A Grândola, votre première escale, les vagues viennent du bout du monde, achevant leur voyage à quelques kilomètres de votre hôtel. Il serait alors tentant de céder à l'appel du large, maintenant. Mais à l’urgence, on préfère l’art de prendre son temps, de se perdre dans les nuances de vert des plaines agraires, des collines couvertes de chênes et d’oliviers, de flâner dans les villages de maisons blanches piquées de fleurs, au bord de pavés irréguliers.

Hotel Casa Palmela au Portugal au mois de mai

©Hotel Casa Palmela au Portugal au mois de mai

 

Afrique du Sud - Hedonisme austral

Le cœur de l’Afrique du Sud est en bas à gauche, dans la province du Cap occidental. Il y a ailleurs bien des choses formidables et légitimes, mais Le Cap et sa région sont le berceau du pays. Sans établissement hollandais, rien de ce qui est advenu. Pour le pire et le meilleur. C’est là que l’Afrique australe devient l’Afrique du Sud. L’esprit créatif du Cap et le conservatisme souriant de la région viticole en témoignent chacun à leur manière. Cinq jours au bord de l’Atlantique permettent de s’étourdir d’air marin, de vivre au diapason de la plus belle ville d’Afrique, de monter au sommet de la montagne de la Table, d’observer les baleines, de dorer sur la plage, de prendre la nation arc-en-ciel par le bon bout.

Voyage au Cap (Afrique du Sud) pendant les ponts de mai

©Hôtel La Grenadine au Cap

 

Russie - Printemps d'Or

La Russie n’est pas née à Saint-Pétersbourg. Ce voyage vous emmène au berceau de la Russie. Au XIIe siècle, Moscou n'était pas une ville de premier ordre, mais elle avait de l’avenir. On constate pendant trois journées pleines qu’au XXIe siècle, elle en a encore beaucoup. Le Kremlin (on en verra d’autres), la place Rouge, le métro, le musée Pouchkine, mais aussi le Bolchoï, la maison internationale de la musique ou les studios Mosfilm, parmi bien d’autres, font un énorme champ d’investigation et une considérable réserve de plaisir. Ensuite, route pour l’Anneau d’or. Cette région, au nord-est de la capitale, ponctuée de vieilles cités, et de kremlins justement, plantées dans le tchernoziom, a eu une importance considérable pour le développement de l’Etat, de l’Eglise et de l’idée russe.

Serguiev Possad en Russie au moi de mai

©Travelif - Getty Images - Russie

 

10 à 12 jours

Floride et Belize - Lifestyle iodé

Deux flics à Miami ont beaucoup fait pour South Beach. Et, au Turtle Inn, Francis Ford Coppola fait les beaux jours de Placencia. Voilà pour le cinéma de votre voyage en Floride et au Belize. A Miami Beach d’abord, on s’enivre d’architecture Art déco, de plage indéfinie et du too much de la vie américaine. On découvre également des galeries, des musées, des quartiers artistiques dont on ne soupçonnait peut-être pas l’importance. Après le tourbillon, la paix et la simplicité du littoral bélizien. Quelques jours dans un hôtel Coppola, à Placencia : raffinement bon enfant et langueur tropicale. On vit là en hôte plutôt qu’en client. Dans la mer des Caraïbes, une barrière de corail splendide, foisonnante, multicolore, et le Blue Hole, vaste puits calcaire englouti dans lequel on va plonger. Paix et bien-être ne signifient pas atonie et paresse, au contraire : si hamac il y a et chaises longues et cocktails, les splendeurs naturelles de la région invitent à l’exploration et à l’activité physique. On n’en profite que mieux alors des services du Turtle Inn. Le rythme du voyage est chaloupé plutôt que saccadé et l’ennui en est exclu. A cette échelle, les vastes Etats-Unis et le petit Belize se complètent parfaitement. 

Plages et palmier au Belize

Turtle Inn - Placencia - Belize © Turtle Inn/The Family Coppola

 

Seychelles - Iles extatiques

Ce voyage en deux temps prévoit la découverte de Mahé et Praslin, deux îles enchanteresses qui représentent ce fabuleux mixage entre forêts tropicales et plages paradisiaques. Une approche nature soulignée par notre sélection de guesthouses, façon maison d’hôtes à Mahé et villa comme chez soi à Praslin ; des petites adresses confidentielles pour entrer dans les coulisses de l'archipel, être au plus près de la population locale et s'imprégner au mieux de la douceur de vivre insulaire. Au fil du voyage, plusieurs expériences sont d’ores et déjà inscrites sur votre agenda, pour mieux vous dévoiler les paysages intacts et préservés des Seychelles. A Mahé d’abord, vous disposez aussi d’une voiture de location pendant deux jours pour rayonner sur l'île en toute liberté. Et depuis Praslin, cap tour à tour sur les îles de La Digue, que vous sillonnerez à vélo le temps d’une journée, Curieuse, sanctuaire pour les tortues géantes, et St Pierre, paradis pour les plongeurs.

voyage au Seychelles pendant les ponts de mai

©Markus Mauthe/LAIF-REA

 

Bresil - Exil brésilien

Ça crépite, ça étincelle, ça sourit aux éclats. Ça proteste, ça court, ça dribble. Le Brésil ne vous laisse jamais hors du coup. Voici le voyage. La baie de Rio, où tous les voyageurs rêvent d’aborder. Et une ville dont l’image internationale n’épuise pas l’éruptive créativité : il y a toujours un autre Rio derrière Copacabana et Ipanema. A la frontière avec l’Argentine : les chutes de l’Iguaçu, qui sont à l’idée de cascade ce que Versailles est à celle de maison de campagne. Salvador de Bahia est la ville du baroque atlantique, du candomblé, de la capoeira, de Gilberto Gil. Avec ces trois étapes, vous avez sondé le pays. Vous en avez épousé les rythmes et goûté les saveurs. La porte est ouverte. Laissez-vous emporter dans ce triptyque parfait pour un premier voyage au Brésil.

Plage brésilienne en mai

©Gunnar Knechtel

 

Iran - Perse essentielle

Du mihrab de la mosquée du vendredi aux fresques du palais Chehel Sotoun, des volutes bleues de la mosquée Lotfollah aux alvéoles du salon de musique du palais Ali Qapu, la beauté d’Ispahan étourdit le visiteur. Vent chaud et sec, architecture de désert, peau mate des passants, Yazd désoriente : on est séduit, mais sans plus trop savoir où l’on est – Inde, Pakistan, Afghanistan, Afrique ? Fiancée du désert, cité de solitude, asile des soufis et des savants, Yazd fut aussi, au temps des invasions arabes, le refuge des zoroastriens. Ses tours du silence, édifices funéraires zoroastriens, parmi les plus anciens au monde, appellent au recueillement et à la méditation. A Shiraz, c’est sur le mausolée du grand poète Hafez que l’on se recueille, avec une foule de jeunes gens récitant ses ghazals, poèmes en prose, qui chantent l’ivresse du vin. A Persépolis, le gigantisme des palais en ruine dit la grandeur de l’empire perse achéménide.

Voyage en Iran pendant le mois de mai

Pieter Jan De Pue/LAIF-REA

 

Photographie de couverture

ZOÉ FIDJI

Printemps-Été

Vacance N°9

A travers grands reportages, rencontres, interviews et photos inspirantes, le magazine de Voyageurs du Monde vous invite à la découverte de l’envers du monde.