L'Antigua en bref

Antigua aurait aussi bien pu s’appeler « éden » que personne n’y aurait rien trouvé à redire. Avec son sable couleur nuage et sa mer aux teintes célestes, elle ferait presque perdre pied au voyageur mal préparé à de véritables vacances. Car le paradis se rêve et, à Antigua, les rêves deviennent réalité. Plus vaste que sa jumelle Barbuda, elle n’en a que plus de plages – certaines des plus belles du monde – et d’exceptionnels fonds marins à explorer. Digne ambassadrice de ce monde parallèle, la raie pastenague sait être amicale et se laisse même caresser par les plus chanceux. Pour échapper à Hélios quelques instants, sans que les coutumes locales ne nous échappent, on s’adonne au rite britannique du tea time,
héritage colonial à savourer avec vue et dans une adresse digne de ce nom – votre guide de voyage à Antigua en a quelques-unes en tête. Dans celle du voyageur résonne déjà le ressac et le bruissement de la forêt tropicale auxquels s’ajoute le clapotis des régates qui animent les eaux de cette partie des Caraïbes. En été, à l’occasion du carnaval, l’air s’emplit de joie et de musique tandis que les rues se parent de mille couleurs. C’est alors toute la culture créole qui est mise à l’honneur au rythme des steelbands.

Magazine Voyage en Antigua